La dame pèse long
Son symbole oscille
Au pas des bateaux
En partance, au péril
D’un ailleurs de trop.
En perdition aussi
Mais le rêve se construit
Ici, haut, tellement haut.

Elle culmine de loin
Elle domine du poing
Et les cœurs vacillent
D’arrachement de soi,
De racines perdues
Tournés vers un monde
De possible, peut-être.

La conquérir
Cette dame adorée
Au prix de sa vie
Au prix d’un papier
Vert d’avenir
Ou de rien, peut-être.

L’attente silencieuse
Sur cette île
No man’s land
Et la voir d’en bas
Inaccessible,
Pourtant si proche,
Lourde du poids
De ceux qui, passés,
Eperdus de leurs rêves
Sont perdus tout ailleurs.

La toucher de son doigt
Dans sa froideur d’instance
Lancinante de fonte,
Verte cuisance,
En frontière de deux mondes.

Glaciale Lady
Portant un flambeau
Que son or réveille
Qui de loin nous appelle
A entrer dans son ventre
Pour celui adopté.
Maternelle renaissance
A soi-même,
En ton nom Liberty,
Liberté.