Dans la fraîcheur de l’automne, une promenade en moto…
Senteurs d’humus et de feuilles tombées, lumière enveloppante d’ocres rougeoyants, et le soleil qui plonge de plus en plus vite dans l’horizon d’un été achevé.
De ce voyage, mille images entre terre et ciel. Et celle-ci, immortelle, d’une rive d’altitude glissant dans un lac, miroir évasif sur sa cime d’éternité…

(croquis extrait de carnet de voyages 2017)