Le soleil était bien au rendez-vous pour ses Arts à Saint-Sorlin.
Ce fut un week-end de bonheur et de belles rencontres, dans la pure tradition de ce salon qui fête cette année ses 24 printemps.
Plus d’une trentaine d’artistes était à l’honneur, offrant à admirer leurs créations ; que ce soit en aquarelle, peinture huile ou acrylique, photographie, gravure, mosaïque, sculpture,…
L’ensemble formait un arc-en-ciel de talentueuses palettes, pour le plus grand plaisir de tous les visiteurs venus les admirer.

Je présentais pour l’occasion des scènes issues du monde de Nos Cousins Lointains : La Rencontre, Le Cercle éveillé.
Je présentais aussi un univers de gravure, dont l’emblématique Arbre de Vie, et Anylididya.
Côté sculpture, Le Don était à l’honneur, accompagné du poème que j’ai écrit dans sa continuité.
Enfin, un petit nouveau est venir se joindre à tout cet ensemble de créations : Félios d’Artélion. Ce petit être n’est pas passé inaperçu, recevant même le Prix Coup-de-coeur du public !

Je profite de l’occasion pour vous remercier encore, cher public venu nombreux célébrer Les Arts au Soleil, venu à ma  – à notre rencontre. Merci encore pour nos belles discussions, pour vos encouragements qui me portent un peu plus chaque jour, nourrissant mes créations de votre présence !
Je pense aussi à tous les bénévoles, aux merveilleuses Marina et Martine qui se sont particulièrement investies dans l’organisation de l’événement, et puis bien sûr à Denis ; toutes ces personnes sans lesquelles les Arts au Soleil ne seraient pas.
Que de mercis qui coulent de source, promesses d’autres beaux lendemains.
Félios d’Artélion, petit héros du jour, me rejoint sur cette perspective, en même temps qu’il voit grandir ici une nouvelle toile, là un bas-relief tout aussi emblématique que Le Don
A suivre donc, très prochainement !

Rencontre dans Le Don, les yeux dans les yeux…