Très belle surprise, le salon VIAC de VIENN’ART vient d’honorer par son premier prix ma série de linogravures « Mouvances« .

Cette récompense me touche en plein coeur, puisqu’elle honore au-delà de ce travail mon vieil ami, cher saule solitaire, Passeur qui vit vers sa mort, en bordure nivernaise de ma  rivière d’enfance…

Cet être m’a inspiré tant de mouvances qui racontent de lui ce qu’il m’a offert de voir, sans ses mots, dans nos silences reliés, entre présence et regards.
Ses silences à lui ne sont jamais vides, grouillant de leur vie intérieure, de petits mondes s’affairant en dehors, en dedans…
Et son humble présence, tendrement agrippée entre rive et rivière, n’en est pas moins immense – affaiblie certes par le grignotement des flots et des ans, mais tellement vibrante en toutes nuances, en toutes saisons, en ombres et lumières.

Ce sont autant de paysages que j’ai visités du regard avant de les retranscrire, avec mes gouges et ma patience, et mon amour immense, dans ses pleins et mes creux, dans ses noirs et mes blancs, en dialogue sensible de lui à moi, en vous invitant au passage…

Je partage ce prix avec lui. Je le partage aussi avec mes parents et ma fille présents exceptionnellement, avec mes joviales amies peintres Michèle Thirouin et Isabelle Groussol, avec toutes celles et ceux qui me suivent et m’encouragent quotidiennement,… avec vous bien sûr !

A très bientôt, puisqu’un nouveau rendez-vous vous est donné sur le salon de Sérézin du Rhône  😉