2020, année de changements planétaires, de transitions, de passations…
Temps pour tous, temps pour soi.
Se rectifier, changer en profondeur, en conscience aussi.
Plus rien ne sera comme avant…

Ma création artistique était en pause, je ne pouvais pas, j’étais à ma propre re-création.

Et mon stylo est venu glisser sur la feuille, après 45 jours tournés sur le monde, sur le Nous.
Et mon stylo s’est mis à gratter, creuser, raconter dans mon lâcher prise.

Petit à petit, j’ai accepté de lâcher, chaque jour un peu plus.

Des formes ont émergé, visages, cris, regards, autres regards, chacun le sien dans ce qu’il vibre en soi.
Et des mots se sont collés aux traits, racontant les haïkus que je lâchais par souffles.

Ce tout s’est formé en naissance.
21 jours, c’est court.
C’était suffisant. C’était nécessaire. Pas moins. Pas plus.
21 jours pour former une transformation dans le trait, de l’oeuf primordial à la limpide fluidité, comme une évidence.
Des résistances. Des prises de conscience.
L’acceptation.
Plus rien n’est comme avant. Je ne suis plus l’avant. Je suis mon maintenant.

Le 21ème jour a terminé ce cycle au fil de mon crayon.
Aujourd’hui, cet oeuf éclot,
Et je tourne ma page…

Technique(s) : Croquis
Matériaux : Stylo à bille sur papier (carnet)
Dimensions (cm) : Hauteur 20,5 X largeur 14,5

Prix :  Réservé